Accueil > infos > NIOUZLETTERS ET RECITS PRIMITIVIENS > Report tour : Marges de manoeuvre ft Lounapo

Report tour : Marges de manoeuvre ft Lounapo

Quelques prises de vues de Malaga à Douarnenez

mercredi 4 septembre 2019, par Primitivi

L’Albatros II est parti cet été direction le Festival de Douarnenez, navigation et projections de la Méditerranée à l’Atlantique. Une épopée résumé en quelques lignes et clichés.

La 42ème édition du Festival de Cinéma de Douarnenez s’est achevée le 24 août mais l’Albatros II et son équipage poursuit son voyage pour revenir dans quelques semaines à Marseille.

Malaga

Le Pouldu - Base nautique

Le Pouldu - Base nautique

Le Pouldu - Base nautique

Archipel des Glénan

Table carte de l’Albatros II

Le Local - Douarnenez

Sur le quai du Port Rhu à Douarnenez

Sur le quai du Port Rhu à Douarnenez

Sur le quai du Port Rhu à Douarnenez

Sur le quai du Port Rhu à Douarnenez

Sur le quai du Port Rhu à Douarnenez

Cette tournée estivale est terminée ou presque, d’autres projections vont s’organiser sur le voyage du retour. On est super contents d’avoir rencontré plein de personnes chouettes, accueillis magnifiquement partout. Avec Lounapo, en voilier sur l’Albatros II, ces jours passés bah pareil, trop bien !

Avec entre autres des bonnes bouffes et une superbe édition de sérigraphie à la Base nautique du Pouldu où nous avons rencontré nos ami.es de Liberbed.
La semaine de festival à Douarnenez, une folie. Du monde partout, des files d’attentes de la boulangerie et son croissant au blé noir à la buvette du village du festival, des lieux de projections au cantine organisée tous les midis par la deter super team K2000 de Douarne. Les files devenaient alors des temps de parties de scrabble, de pique-niques improvisés, de discussions endiablées sur le cinéma. Des temps de rencontres en somme !! Ah, c’était bien ce festival.

La première projection s’est passée au Local, lieu autogéré, le lundi 19. Tout plein de gens super patients, parce que vraiment tout plein de gens !!! Le Local avait laissé la place dans leur programmation de la semaine pour des propositions de " dernières minutes ", alors on a bondit sur l’occaz avec Lounapo. Et beh c’était une soirée réussie. Avec en première partie de soirée, touchante écoute sonore, autour du livre "certaines n’avaient jamais vu la mer" et l’histoire cauchemardesque de femmes japonaises en exiles aux Etats-Unis au début des années 20.

Dans cette semaine intense de festival, la deuxième projection, le mercredi, sur un des ports de Douarnenez a été une bien belle soirée également. Préparation d’une sardinade (c’est-à-dire vidage des sardines dans la poissonnerie, 15 kil pas une mince affaire..), de sandwichs végé, installation d’une tireuse à bière et de l’écran hissé sur le mat de l’Albatros. Et la recherche d’un système son, merci éternel au copain El Maout de Douarnenez qui nous a prêté son matos, MERCI !!!! Le lendemain, lessivé !! Mais la semaine continue et la fête aussi ! Et les files d’attentes aussi... Running gag relou de la semaine, j’peux pas oublier.... Nan, ces temps passés avec la team de l’Albatros et à Douarnenez, et puis les amies de Liberbed, du Local, du Presbytère, ça on n’oubliera pas !
Encore merciiiii !

Tous droits réservés | Thème par Reno Primitivi | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0