Accueil > vidéos > De ou avec Primitivi > La Corderie Sarcophagée avant destruction (...)

La Corderie Sarcophagée avant destruction ?

retour récents sur le site des Vestiges

mardi 24 octobre 2017, par Primitivi

Le site des vestiges a été partagé en 2 par une clôture tendue sur des piquets en métal plantés à même ces vénérables constructions. La partie couverte sera conservée. L’autre rasée sans pitié.

Mardi à 7h30, les militants étaient sur place, alertés par des mouvements d’engins de chantier.

corderie mardi jeudi from primitivi on Vimeo.

Compresseur, bigs bags. De quoi recouvrir de toile géotextile la partie du site que le promoteur s’est engagé à ne pas toucher. Rebelote jeudi, ou une pelle mécanique a été amenée dans la nuit. Vue de haut, on prend la mesure de l’avancée des travaux. Le site des vestiges a été partagé en 2 par une clôture tendue sur des piquets en métal plantés à même ces vénérables constructions. La partie couverte sera conservée. L’autre rasée sans pitié. On notera que la partie conservée est celle qui ne donne pas sur la rue. Mais alors ? L’immeuble aura "dans son jardin" des vestiges antiques ? Nul doute que les prix au mètre carré vont s’envoler ! Bien joué Vinci ! Merci la mairie !

Pour l’instant, la pelleteuse amenée en catimini s’est attaquée aux remblais qui entourent le site des Vestiges. Mais des têtes foreuses adaptables sur la pelle et photographiées par les défenseurs du site ne laissent guère de doutes sur la suite des opérations.

Ci après le point sur les mobilisations de l’été

L’Ame de la Ville extrait 02 Eté 2017 from primitivi on Vimeo.

Tous droits réservés | Thème par Reno Primitivi | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0